L’handicap le plus dangereux est celui qui est invisible.

Temps de lecture : 3 minutes

L’estropié, le manchot, l’aveugle, le boiteux, la personne qui louche, etc.. Ce sont des personnes dont il est facile de se moquer vu que leur handicap est visible…

Pourtant, ce sont parfois les personnes qui se sentent mieux dans leur peau, parce qu’habituées à leur particularité que le monde considère comme un handicap.

Leur handicap n’est donc plus un danger pour elles.

Tandis que certaines personnes, ont en elles, un handicap enfouis, qu’elles n’arrivent même pas à exprimer à leurs proches. Un handicap qui les détruit à petit feu, un handicap qui leur fait avoir une faible estime de soi, parce qu’elles n’arrivent pas à l’assumer.

CET HANDICAP QUI DÉTRUIT…

Certaines personnes ont depuis leur enfance vécu des situations qui les ont profondément blessées. Et ces blessures intérieures se reflètent dans certains aspects de leur vie. Pour certains, c’est par la colère constante, le renfermement, le manque de confiance en soi, le manque d’initiative, et bien d’autres choses, qu’ils expriment leur handicap.

Fort malheureusement, elles ne s’en rendent même pas compte, au point qu’elles sont parfois les premières à se moquer de ceux qui ont un handicap visible.

Pourtant, la différence entre ces deux catégories de personnes, ceux qui ont un handicap visible et ceux qui ont un handicap invisible, est que les premiers sont bien conscients de leur handicap. Ils savent alors comment le traiter et ils finissent au fil du temps à s’y habituer, au point de ne plus considérer les railleries à leur égard.

Alors que les seconds, peu conscient de cet handicap enfouis en eux, l’extériorisent de manière inappropriée de sorte que c’est leur entourage qui en paie, bien souvent, le prix.

Chacun de nous à un handicap, aussi petit soit-il.

Qu’il soit visible ou invisible, tout handicap a besoin d’être pris de manière raisonnable. Il est important d’accepter ses défauts afin de les faire accepter par les autres.

Comme on le dit souvent, « si tu ne t’aime pas, qui t’aimera à ta place?« 

En tout cas sache-le, Il n’y a personne qui t’aimera plus que toi. Et la meilleure manière de se faire aimer par les autres est d’abord de s’aimer et de s’estimer soi-même.

Oh oui toi l’estropié, le manchot, le loucheur, ce message est le tien, commence à t’aimer si tu ne le fais pas encore. Commence à te voir à l’image de ton créateur, car IL EST BON, IL NE FAIT PAS D’ERREURS.

Ton handicap est inné ? Alors sache que DIEU t’a aimé et t’aime ainsi, alors accepte le.

Ton handicap est acquis d’un accident ? Bien que ce soit difficile, essaie de l’accepter et d’en faire une habitude, une partie intégrante de ta personnalité.

Ainsi, tu verras que ceux qui se moquent de toi, seront tellement étonnés du bien-être que tu dégages malgré cet handicap qu’ils finiront par t’aimer plus qu’ils ne s’aiment eux mêmes.

Désormais, ne dit plus j’ai un HANDICAP, dit plutôt, j’ai UNE PARTICULARITÉ QUE LE MONDE CONSIDÈRE COMME UN HANDICAP.

Tu as aimé ce message ? Alors, tu devrais le faire lire à tout ton entourage afin d’encourager ces personnes qui ont une particularité mais qui n’arrivent pas encore à l’assumer.

18 Thoughts to “L’handicap le plus dangereux est celui qui est invisible.”

  1. Tanguy Ninsemou TIKOUAI

    Très instructif. Merci MarLu.

    1. Bien dit Marlu ceux qui se moquent des gens qui portent des handicaps visibles se cache derrière leur handicap invisible.

      1. Germain

        Merci pour ses mots plein de bon sens

  2. Belle plume, ton article donne de la force. Merci

  3. Kouacou Ehony

    Bien dit MarLu l’handicap le plus dangereux est celui qui est invisible, semblable à un bébé qui pleure sans que la mère ne sache d’où vient la douleur, même le plus grand conférencier de motivation, de confiance en soi n’a pas totalement confiance en lui mais c’est en faisant des exercices, en s’entraînant dur qu’il réussit à aider les autres. Aimons nous d’abord avant d’aimer les autres car très souvent paraître au lieu d’être peut souvent amener à la perte.

  4. Diabaté Alassane

    Très beau message .C’est triste de voir des gens se moquer des personnes en situation d’handicap pourtant chacun de nous a un handicap (intérieur ou physiquement) le plus important c’est de s’assumer et accepter nos confrères comme ils sont c’est aussi ça le sens de l’humanité

  5. Arielle-Déborah

    Eh oui là encore l’invisible prime sur le visible ! Très bel article. Merci Lulu ?.

  6. Gemima

    La moquerie c’est l’un des plus gros handicap. Oui c’est un handicap parce que c’est de la lâcheté.Merci malulu

    1. admin

      Vraiment ! Bien dit!

  7. Agarah honoré

    Merci la championne pour la confiance que tu donnes dans tes écrits

  8. Marie-Evine

    Merci Marie-Lucienne pour cet article ❤️Toujours un plaisir de te lire ?Que Dieu continue de t’inspirer ✨✨✨

  9. Aïcha SAOUKPAMROU

    Se moquer peu sembler être banale voire drôle pour celui qui s’y adonne. En oubliant la profondeur de la blessure créée dans l’âme ou le subconscient du concerné(la victime).Merci pour le thème

Leave a Comment